Voici à quoi on ressemble après avoir expérimenté la réalité virtuelle avec Patrick Watson

Nous avons invité des gens du milieu des agences et de la production dans nos bureaux de Toronto pour qu'ils puissent vivre l'expérience de réalité virtuelle que nous avons créée en collaboration avec Felix & Paul Studios, et nous avons demandé à la photographe Maya Fuhr d'immortaliser leurs réactions. L'œuvre – celle dont tout le monde parlait au SXSW le printemps dernier – s'intitule Strangers: An Encounter with Patrick Watson. Le principe est simple : l'utilisateur se retrouve dans le studio de Patrick Watson à Montréal, par un jour de neige. Il n'y a personne d'autre que lui et vous. (Et un chien, mais ça n'a ren à voir.) Imaginez que vous êtes assis juste à côté du piano et qu'un musicien interprète une toute nouvelle chanson rien que pour vous. Imaginez... En fait, il faut l'essayer pour vraiment comprendre!

Rangée du haut : Sam Hall (Notch Video), Jesse Hornstein Goldberg (Anomaly), Matthew Swanson (Sons & Daughters), Ron McDonald (Anomaly) et Mathieu Belley (Lowe). Rangée du bas : Daenen Bramberger (Apollo Studios), Paul Constantakis (réalisateur et rédacteur pigiste), Gail Pak, Lowe, Martin Beauvais (Open) et Kate Thorneloe (Anomaly).

Rangée du haut : Sam Hall (Notch Video), Jesse Hornstein Goldberg (Anomaly), Matthew Swanson (Sons & Daughters), Ron McDonald (Anomaly) et Mathieu Belley (Lowe). Rangée du bas : Daenen Bramberger (Apollo Studios), Paul Constantakis (réalisateur et rédacteur pigiste), Gail Pak, Lowe, Martin Beauvais (Open) et Kate Thorneloe (Anomaly).

L'œuvre, très intime, dure environ 7 minutes. Chaque aspect de l'expérience est mis au service de la réalité, qui est l'essence même de ce média surtout exploité actuellement par l'industrie du jeu. (On n'a rien contre ça - les vaissaux spatiaux, on aime.)

Mathieu Belley, Lowe

Mathieu Belley, Lowe

Parlons un peu technique, si vous le voulez bien. C'est notre collègue Jean-Pascal (directeur, Projets spéciaux chez Apollo) qui a conçu le son binaural à 360º pour Strangers. En un mot, alors que les vidéastes créaient une expérience visuelle immersive, Jean-Pascal devait faire de même sur le plan sonore. Cool, non ?

Notre collègue Charlie Janson. 

Notre collègue Charlie Janson. 

D'une chose à l'autre, Jean-Pascal voyage maintenant ici et là pour travailler avec Felix & Paul Studios sur des projets ultra-secrets (enfin, sauf celui-ci, qui ne l'est plus... ni celui-là).

Nous avons été vraiment heureux de partager cette expérience et d'en discuter avec nos amis de Toronto. Même si personne n'est arrivé en jet-pack, on avait vraiment l'impression d'être dans le futur.